"Pour avoir un chêne centenaire, tu as beau mettre de l'engrais il faudra attendre cent ans!"

(Citation "Le grand café des brèves de comptoir" - Jean-Marie GOURIO)

Le vigneron

Avec un Master en Aménagement des Territoires Ruraux ma place devrait être en bureau. Mais rapidement après les avoir étudié, j'ai préféré faire vivre directement nos paysages agricoles. 

 

J'ai donc travaillé en alpage, vinifié en 2010 et après avoir expérimenté l'administration agricole, l'envie de récolter les fruits de mon travail était assez forte pour lancer mon domaine. 

 

Curieux de tout et des mystères de la nature, avec ce métier aux mille facettes de paysan vigneron, je me lance le défi de remettre en question mon travail à chaque saison, à chaque millésime. Mon souhait est de partager ma passion pour le vin en construisant ce projet avec mes proches et tous ceux qui dégusteront mes vins.  

Vers une agriculture biologique et paysanne

Afin de vous faire partager des vins francs reflétant le potentiel des terroirs savoyards, nous travaillons avec des méthodes paysannes et les plus naturelles possibles.

 

Etant pour le moment en phase de développement, nous allons d'abord apprendre à maîtriser les terroirs pour aller vers une certification bio lorsque je serai à plein temps sur le domaine. Dans un premier temps, comme le faisaient les "anciens", nous allons travailler les sols et supprimer les herbicides.  

 

Avec l'envie d'apprendre et d'échanger avec d'autres vignerons, nous allons profiter de ce développement pour tester des traitements à base de plantes inspirés de la biodynamie.